Je construis mon projet post cession / transmission

Vous avez dessiné les premiers contours de votre projet post-cession.

Episode 1.

Vous avez enclenché la préparation de votre entreprise et de son écosystème (salariés, associés, votre rôle, …) à la cession/ transmission.

Episode 2.

Le processus est engagé !   

Il est temps de construire réellement votre projet post-cession. Vous avez une idée de ce que vous voulez faire et quand, mais il faut maintenant se projeter et le construire réellement.

Notre rôle est aussi celui-là : vous aider à vous poser les bonnes questions, à échafauder une véritable stratégie pour concrétiser ce projet.

Savoir où on va et comment on y va.

 

—Les skippers de la Route du Rhum :

Ils connaissaient leurs points de départ et d’arrivée prévus.

Ils savaient comment (sur un bateau, à la voile, en solitaire) et leur date de départ.

Ils ne savaient pas concrètement à quoi ils allaient faire face (tempête, pétole, casse du mât, voile déchirée, etc…) ni exactement le temps qu’ils allaient mettre (différent pour chacun en fonction tant du matériel et de la route choisie que de l’humain à bord), mais ils avaient prévu tous les scenarii.

 

—Tout ne se passe pas toujours comme prévu…

Nos skippers font face aux éléments et la nature est plus forte que l’homme. Mais être préparé à faire face, anticiper, leur permet d’aller jusqu’au bout malgré tout (même si ce bout n’est pas l’arrivée en Guadeloupe). Et arriver second alors qu’on a fait toute la course en tête, c’est savoir se dire que, grâce à l’anticipation et à la préparation, tant physique et matérielle que mentale, ce qui compte, c’est de réussir à finir, d’aller jusqu’au bout malgré les avaries.

 

—Et vous l’avez fait toute votre vie d’entrepreneur

 

La nouveauté, c’est que cette fois : c’est pour vous ! Et non pour votre entreprise.
Et que, comme vous l’anticipez vraiment, vous serez prêt(e) quand la transmission sera effective.

« Mais mon projet c’est d’aller pêcher la truite avec les copains, pas besoin d’anticiper ! »       
Oui, c’est vrai, dans ce cas, pas besoin de beaucoup de recherches (sauf pour trouver les meilleurs coins et le matériel adéquat 😉).
Mais anticiper, c’est aussi et surtout au niveau personnel que ça se passe. Et nous sommes là pour vous y aider.
Se projeter sur l’avenir, c’est déjà se convaincre qu’il y a un après, qui sera différent, certes, mais tel qu’on l’aura voulu.

     

    « OK, c’est bien joli de se projeter, mais encore faut-il que je vende ! Et ma transmission, alors, dans tout ça ?! » :

     

    Justement !  Vous projeter sur l’avenir, c’est aussi connaitre vos besoins pour votre nouvelle vie qui commence, et donc simplifier votre transmission.
    Attention ! On ne choisit pas son prix de vente en fonction de ses besoins futurs !  En revanche, on se donne plus ou moins de temps, on peut rechercher des profils de repreneurs différents (croissance externe, repreneur physique, reprise par les salariés,), on peut décider de vendre plutôt le fond de commerce ou au contraire les parts sociales, vendre les murs ou non,…

    Et, surtout, se projeter sur de nouveaux challenges, de nouvelles envies.

    SHARE ON

    twitter pinterest facebook

    Je change d’allure

    Je change d’allure

    Je change d’allure Le 05 février, nous avons signé le point de départ du mouvement  #jechangedallure  #maviededirigeantautrement— Chez Changeons d’Allure, tout commence par des rencontres. Au cours desquelles nous prenons soin de vous écouter. Nous y entendons...

    Share This