Marie Hélène Girbau-Grimoin a créé I.D.E.E. en 2016, une entreprise pour repenser les codes et les pratiques de l’accompagnement entrepreneurial, elle a accepté de mobiliser son réseau professionnel pour leur faire découvrir l’offre de Changeons d’Allure, elle nous dit pourquoi.

Les créateurs et repreneurs d’entreprise ont changé, leur environnement a changé, les projets qu’ils mènent ont changé, les modèles et les valeurs ont changé, … or, pendant très longtemps on a continué à accompagner les futurs entrepreneurs, comme on le faisait il y a plus de 20 ans. La SAS I.D.E.E. Innovations en Développement Economique et Entrepreneuriat est née de la volonté de changer les choses, pour permettre à tous les acteurs du développement économique, qu’ils soient institutionnels, associatifs ou privés, de faire évoluer leurs pratiques d’accompagnement afin de mieux servir la cause entrepreneuriale.

L’accompagnement du cédant, jugé trop sérieux pour être innovant

Si l’accompagnement des créateurs s’enrichit désormais quotidiennement de nouvelles méthodes extrêmement diverses et variées, notamment de celles expérimentées et développées dans l’environnement des startups (créativité, accélération, effectuation, lean startup, business model canvas, numérique, pitch, challenges, financement participatif…) force est de constater que l’accompagnement à la transmission lui, n’évolue pas beaucoup… Sous prétexte que c’est un domaine très sérieux qui doit tenir compte d’aspects juridiques, fiscaux, financiers, patrimoniaux… on est resté très longtemps sur un accompagnement très technique, très peu innovant et relativement peu performant, en regard des enjeux sociétaux de la Transmission en France qui compte des milliers d’entreprises à reprendre tous les ans.

Replacer l’humain au cœur de la problématique de transmission

Toujours à la recherche d’interlocuteurs et de techniques pour faire bouger les lignes et construire de nouveaux programmes plus performants pour renouveler l’accompagnement du cédant, j’ai rencontré Stéphanie Berrhama et l’équipe de Changeons d’Allure et j’ai apprécié leur façon de casser les codes en remettant simplement l’humain au cœur de la problématique de la Transmission. Ils prouvent avec pertinence que la prise en compte des aspects humains permet, en fiabilisant la détermination du cédant, d’optimiser le travail de tous les experts traditionnellement impliqués dans le processus de transmission.

Et si réussir le formidable enjeu sociétal de la transmission d’entreprise reposait sur cette simple évidence : replacer l’humain au cœur de la problématique ?

Organisé par I.D.E.E., Pro’créa seul congrès à destination des professionnels de l’accompagnement qui aura lieu à Sète du 5 au 7 juin 2019 accueillera Changeons d’Allure au cours d’une table ronde sur les dimensions psychologiques de la transmission.